Blog

Logement des jeunes

La Région favorise l'hébergement des jeunes chez l’habitant

Nathalie LanziLe dispositif « Un, deux, toit » permet à des jeunes en recherche d’un hébergement temporaire de rentrer en relation avec des propriétaires souhaitant proposer une chambre inutilisée. Un dispositif encadré qui rassure les deux parties et favorise l’accès au logement des étudiants et apprentis.

Les jeunes en formation peuvent désormais bénéficier du dispositif « Un, deux, toit » sur l’ensemble du territoire de la Nouvelle-Aquitaine. Lancé en 2010 par l’ex-Région Aquitaine, il a déjà permis à 550 binômes jeune-propriétaire de se rencontrer. L’idée : mettre en relation les jeunes en demande d’un hébergement à la nuit, à la semaine ou au mois et des propriétaires qui veulent louer temporairement une chambre inutilisée.

Le dispositif s’adresse aux jeunes de 15 à 30 ans en formation sanitaire et sociale, en apprentissage ou entrant dans la vie active, et qui rencontrent des difficultés pour se loger, à moindre coût, tant sur leur lieu de formation que lors de périodes en entreprise.
Pour faciliter cette recherche, un opérateur collecte les offres disponibles chez l’habitant et informe les jeunes en demande. Ensuite, il assiste les deux parties et les informe notamment sur les droits et devoirs de chacun. Un point essentiel comme en témoigne cette propriétaire de Saint-Médard en Jalles : « De mon côté, cela permet de bien cadrer la prestation. Et pour l’étudiant, de savoir ce qu’il doit respecter. » 
La recherche d’un hébergement étant l’un des premiers freins à l’accès à une formation, le dispositif sécurise le parcours de formation et facilite ainsi l’accès à une formation choisie.

Ayant aussi une vocation sociale, l’opération « Un, deux, toit » encadre les loyers : de 8 à 15 € la nuitée, et de 145 à 250 € par mois (jusqu’à 300 € au mois en territoire tendus).
Pour découvrir et bénéficier du dispositif, rendez-vous sur operationundeuxtoit.fr