Blog

Paris 2024

La Région Nouvelle-Aquitaine se réjouit de l’obtention des Jeux olympiques de 2024 par Paris et la France.

Alain Rousset, président du Conseil régional, et Nathalie Lanzi, vice-présidente du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine en charge de la Jeunesse et du Sport, se réjouissent de l’obtention par Paris et la France des Jeux olympiques et paralympiques d’été en 2024.

Ils adressent de vives félicitations au Palois Tony Estanguet pour son travail au sein du Comité de candidature Paris 2024, et pour sa nomination comme président du Comité d’organisation de ces JO.

La Nouvelle-Aquitaine prendra sa part dans la réussite de ces JO, et plusieurs lieux de son territoire sont déjà candidats pour accueillir certaines de ses épreuves.

C’est notamment le cas de Bordeaux pour les matches de football masculin et féminin, ainsi que de Biarritz, Hossegor et Lacanau pour les épreuves de surf - sport qui sera pour la première fois olympique lors des JO de Tokyo 2020. Dans la terre d’ovalie par excellence qu’est la Nouvelle-Aquitaine, des hypothèses sont aussi lancées pour les épreuves de rugby à 7.

Avec le lac du Causse, la piscine de Brive-la-Gaillarde, le centre aquatique de Limoges, le vélodrome de Bonnac-la-Côte ou bien les pistes de VTT des Monts de Guéret, la partie limousine de la Nouvelle-Aquitaine serait aussi susceptible d’accueillir des sessions d’entraînement dans plusieurs disciplines, comme l’aviron, le canoë-kayak ou le triathlon.

D’autres pistes existent aussi, pour le basket notamment, l’accueil des stages de délégation ou bien encore des épreuves paralympiques.